AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un chien chinois [Privé Ashley]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chine / Yao W.

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 26/09/2016

MessageSujet: Un chien chinois [Privé Ashley]   Ven 27 Jan - 14:31

Un chien chinois.
La journée s’annonçait pour le mieux. Le soleil brillait étrangement dans le ciel et bien que l'atmosphère soit lourde comme d'habitude, l'air avait des relents agréables de pureté. Les jours précédents avaient été tout sauf facile pour le chinois, entre Allen et Nikolaï, Yao n'avait eut aucun repos. Il se retrouvait donc à errer ainsi, seul pour mieux se retrouver face à lui même dans le quartier neutre. Il faut dire que beaucoup oubliait l'importance de la contemplation, il était bon de s'arrêter de penser et d'admirer simplement un paysage, une personne, une œuvre... ect... Mais ça, dans un monde où la rapidité prônait, même le chinois avait du mal à se rappeler cette vérité.
Il fut interrompu dans le flot calme de ses pensées par un léger piaillement. Surpris, Yao regarda autours de lui, mais il ne vit rien mis à part des passants et quelques bâtiments aux architectures diverses. Aussi, perplexe mais néanmoins résolu à trouver le calme, il décida de reprendre sa marche et sa contemplation.
Mais un nouveau piaillement ce fit. Plus fort, plus aiguë... C'est là que le chinois d'apparence jeune se rendit compte. Ce n'était pas un piaillement émit par un quelconque volatile, mais un couinement émit par un jeune chien. Ce genre de bruit il savait les reconnaître, dès qu'il le comprit son sang ne fit qu'un tour.
Il s'élança dans la ruelle d'où venait le bruit à pas rapide et vit enfin l'émetteur de ces sons.
Un jeune chiot d'à peine deux mois se tenait prostré dans un coin du cul-de-sac. Il tremblait et malgré ses muscles saillant l'on pouvait aisément apercevoir son squelette sous sa peau. Yao s'approcha, détailla la fourrure brune rousse de l'animal tâchée par la crasse, son nez écrasé et ses oreilles droites. La nation se pencha vers lui, consterné par la misère du canidé qui lui fendis le cœur, il tendit une main amical vers lui. Le chiot leva le museau en ronflant bruyamment.

Spoiler:
 
ft. Ashley Jones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un chien chinois [Privé Ashley]   Sam 28 Jan - 0:18

Une nouvelle journée calme. Ashley en était plus que ravie.
Cela faisait à présent quelques jours que l’américaine avait prit des “vacances” en retrait dans un quartier neutre. Logeant dans un petit immeuble, très simple, possédant peu de pièce. Ainsi que le strict minimum, une salle de bain, un lit constamment défait, et un frigo plein. Enfin plus vraiment. Le dit frigo avait subi l’attaque d’une jeune femme à l'appétit démesuré. regarda le contenue du frigo, elle allait devoir faire quelques courses. Son emploi du temps de ses derniers jours constituaient à manger, dormir, et parfois se balader. Ce n’était pas grand chose. Mais le fait de se retrouver un peu seule avec soi même lui faisait un peu de bien. Personne pour lui dire de faire ceci ou cela, aucun commentaire désagréable. C'était étrange, elle était seule, mais c'était bien moins effrayant qu’elle l’imaginait. Ce n’était que des vacances après tout. Une fois qu’elle se sentirait les batteries pleines, elle retournerait chez elle, comme elle l’avait promis elle irait boire en ville avec sa mum. Et offrira surement un gâteau à son bro.
Elle enfila sa veste avant de sortir de l’immeuble. Les rues étaient toute les mêmes, rien d’exceptionnel. Elle se rendit dans une petite boutique achetant ce qui lui fallait pour se nourrir, et quelques caprices alimentaires, comme des bonbons. Son regard s’attarda sur le présentoir à cigarette, mais ne ressentit pas le besoin d'en acheter. Ashley avait repris son habitude de grignoter, et avait perdu celle de fumer. Chose pas trop compliqué, puisqu’elle était au calme, et n’éprouvait ni le besoin de s’emporter ni de refreiner ça.
Avec son sac de course dans les bras l’américaine s’apprêtait à rentrer, pour éventrer sauvagement son paquet de bonbon. Mais quelque chose attira son attention. A l'angle d’une ruelle elle aperçut une silhouette qu’elle reconnaissait vaguement. Il lui fallut un peu de temps pour se souvenir où elle l’avait déjà vu. Mais bien sur! Le chinois acrobate qu’elle avait essayé de combattre. Est il l’heure de jouer? De se venger?  Elle s’approcha en silence, prête à lui fracasser le crâne. Quand elle entendit un ronflement. Ce bruit la stoppa nette. Doucement elle se décala pour mieux voir ce que fixé le chinois. Un pauvre petit chiot.
"Oh…. Poor baby…C’est le tiens? "

Un chien chinoisft. Yao Wang
Ʃkaemp はは ™
Revenir en haut Aller en bas
Chine / Yao W.

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 26/09/2016

MessageSujet: Re: Un chien chinois [Privé Ashley]   Sam 28 Jan - 11:53

Un chien chinois.
Yao réussit à passer doucement la main sur le crâne au poil ras du jeune chien. Les sens trop focalisés sur l'animal, il ne vit pas l’américaine arriver dans son dos. Cela aurait presque put être fatal en d'autre circonstances.

" Oh…. Poor baby…C’est le tiens? "

Le chinois sursauta en entendant la voix familière de la jeune femme au teint halé. Il se retourna brutalement, prêt à se battre si nécessaire. Il faut dire que les antécédents qu'il avait vis à vis de l'américaine ne le motivait pas à faire preuve de sympathie. Après tout, elle avait essayer de le tuer et y était bien aller de ses petites allusions avec son frère.
Le chiot recula, sentant la crainte de l'asiatique il perdit le peu de confiance qu'il venait d'avoir. C'est pourquoi Yao, le voyant, se força à se détendre. Il comprit aisément que si l'américaine était venue pour se battre, il le saurait déjà.

" Aiya ! Bien sûr que non ! Si j'avais un chien je ne le laisserais pas dans cet état aru ! "

Répliqua-t-il rapidement en dévisageant Ashley d'un œil mauvais. Mais il ne devait pas rester focalisé sur elle, en effet un chiot attendait des soins. Conscient cependant du danger que pouvait représenter l'américaine il se retourna vers le chien tout en gardant un oeil sur la jeune femme. Il s’accroupit en restant bien ancré sur ses appuies et tendit de nouveau la main, attendant que l'animal brun vienne de lui même vers lui.

" ... Qu'est ce que tu viens faire ici ?..."


Lâcha-t-il sur un ton des plus froid. Le chien s'approcha en tremblant un peu sur ses faibles pattes, reniflant allégrement.
ft. Ashley Jones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un chien chinois [Privé Ashley]   Sam 28 Jan - 17:31

Voir le chinois sursauté ainsi en sa présence aurait pu l’amuser, si son attention n’était pas focalisé sur le canidé. Les animaux avaient toujours eu le don de la faire craquer, de la rendre un peu plus docile qu'à l’ordinaire. Avec eux elle pouvait se montrer douce, naturellement. Quand elle vit l’animal reculer, Ashley fouilla ses quelques courses et sortit un petit gâteau sans gluten.

“Tant mieux alors. Car tu aurais été un bien mauvais maître. Et que je t’aurai massacré pour cette simple raison. “

L’américaine ne fit pas attention au regard mauvais du chinois, mais examina plus les gestes qu’il faisait envers l’animal souffrant. Elle s’accroupit à son tour, regardant tour à tour la silhouette de dos de Yao, et du chien. Puis elle répondit à la question de l’asiatique.
“Je suis en vacance. Et j’ai fais quelques courses pour pouvoir manger un peu.”
Elle coupa le gâteau en petit morceau, et le tendit doucement vers le chien. Un geste très doux pour pas effrayer le petit être.

“Tiens petit, ça va te faire du bien de manger un peu. Tu n’as pas à avoir peur. Personne te feras de mal.”

Ashley gardait la main tendue, attendant que le petit chien mange un peu. Elle lâcha dans un ton lasse.

“Il est toujours triste de voir des animaux dans un tel état… J’ai l’impression de jamais arrêter d’en ramasser. Un jour mon chez moi va finir en refuge pour animaux.”

Cette idée la fit doucement rigolé. Il y avait déjà tant d’animaux à leur maison. Des chats, des chiens, oiseaux, rats, lézards. Puis elle proposa gentiment au chinois à côté d’elle.

“Vous voulez le nourrir un peu? Il aura moins peur comme ça. “

Et pour appuyer ses paroles elle montra les bouts de gâteau à Yao. Puis son attention se reporta sur le petit chien qui mangeait faiblement le morceau qu’elle lui avait donné.

Un chien chinoisft. Yao Wang
Ʃkaemp はは ™
Revenir en haut Aller en bas
Chine / Yao W.

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 26/09/2016

MessageSujet: Re: Un chien chinois [Privé Ashley]   Dim 29 Jan - 12:46

Un chien chinois.
" Je suis en vacance. Et j’ai fais quelques courses pour pouvoir manger un peu. "

Répondit-elle finalement. L’américaine s’accroupit au côté du chinois, prenant un morceau de gâteau dans son sac elle le tendit au jeune animal sous le regard surpris de la vielle nation. Il ne la connaissait pas aussi attentionnée et douce, il avait tant l'habitude de la voir comme une simple double... Donc comme quelque chose de négatif.
Le petit chien s'approcha, remuant sa queue en "bambou". Il approcha son museau écrasé de la paume de la femme et passa un rapide coup de langue sur la nourriture, méfiant. Puis, comme il était sûrement affamé il n'attendit pas de se faire prié pour engloutir toute la nourriture.

" Il est toujours triste de voir des animaux dans un tel état… J’ai l’impression de jamais arrêter d’en ramasser. Un jour mon chez moi va finir en refuge pour animaux. Elle rit légèrement avant d'ajouter, Vous voulez le nourrir un peu? Il aura moins peur comme ça. "

Et pour appuyer ses dires elle tandis au chinois un morceau de gâteau. Yao resta encore interloqué, mais il compris assez facilement le changement de comportement de l'américaine à son égard. Lui aussi aimait énormément les animaux, aussi il s’autorisa un sourire qui se voulu sympathique.

" Aiya... Je ne comprends pas comment on peut abandonner des choses aussi mignonnes comme ça aru... Quand on s'engage à en avoir une, il faut l'assumer aru ! "

Puis il prit le gâteau tendue par la jeune femme et le donna lui même au chien qui, reniflant bruyamment, vînt le manger sans aucune crainte. Avec des personnes aussi attentionnées autours de lui, il n'avait plus vraiment peur.

" Moi aussi je ramène toute sorte d'animaux chez moi... Mais je ne peux jamais les garder aru...
Il soupira puis laissa apparaître un sourire enfantin et emplie de fierté, une fois j'ai même ramener une girafe ! "

Il passa doucement la main sur le crane du chien au poil ras.
ft. Ashley Jones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un chien chinois [Privé Ashley]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un chien chinois [Privé Ashley]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sales chinois!
» Supplice chinois
» Les meilleures extensions Firefox pour protéger sa vie privée
» Poop bags/sac chien
» Ashley Greene

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Monde :: Europe :: Terrain neutre-
Sauter vers: